VAN ALEN PRIZE, NEW-YORK
Restructuration de la east rivere

MAITRISE D'OUVRAGE : Van Alen Institute, NYC
MAITRISE D'OEUVRE: Fabien Gantois Architectures + Jens Brinkman
LIEU : NYC
MISSION : Concours, projet primé en 1998
SITE : 495 ha


En projetant de construire une plage de sable sur les berges des quartiers de Queens et de Brooklyn de l’East River, nous proposons de donner une identité forte à la rivière et au vide spatial qu’elle dégage dans la ville. En ce sens cette proposition décontextualise la ville de New York puisque la plage est précisément ce que la ville a laissé en sa périphérie. Ce plan horizontal infini qui souligne la présence du vide généré par la rivière contraste fortement avec la densité et la verticalité de Manhattan permettant ainsi de dé-congestionner l’expérience vécue de New York. De plus, en permettant l’accès à l’eau, il rend également possible un contact direct entre le corps et l’eau, ce qui n’est envisageable qui si la ville décide de modifier son attitude environnementale en engageant une dé-pollution de la rivière. L’entité “East River” est compose de différents fragments qui courent le long de la rivière. Alors que Manhattan se caractérise par une verticalité des constructions, les quartiers du Queens et de Brooklyn sont séparés de la rivière par une bande de bâtiments industriels aujourd’hui en ruine. C’est cette obsolescence de l’outil industriel qui nous permets aujourd’hui de remodeler East River. Alors que la plage est ajoutée à la berge existante, la bande industrielle est reconstruite suivant les grilles urbaines existantes qui sont simplement prolongées jusqu’à la rivière. Quelques constructions remarquables sont conservées et sont intégrées à cette grille. De plus, l’utilisation de la grille permet de gérer toute modification future de programmation inhérente au projet urbain de grande envergure tout en maintenant une identité urbaine forte, elle-même toujours définie par la présence de la plage.

 

Plan de masse